L’Ivoirienne Ruth Gbagbi s’offre « l’or » au 1er Grand Slam de la World Taekwondo

Après avoir remporté la médaille de bronze aux JO de Rio en 2016, et les championnats du monde de taekwondo dans la catégorie des -62kg en 2017, l’ivoirienne Ruth Gbagbi vient d’ajouter une ligne supplémentaire à son palmarès.

Elle vient en effet de décrocher la médaille d’or au Grand Slam de la World Taekwondo 2018, dans la catégorie des moins de 67 kg en prenant sa revanche sur la chinoise Guo Yunfei en finale 10-06. Cette dernière l’ayant battue lors de la Finale des Grands Prix en décembre dernier à Abidjan.

En quart de finale, Ruth Gbagbi a battu 11-10 la Coréenne So-Young Seo. En demies, c’est la Chinoise Mengyu Zhang qui fait les frais de la rage de vaincre de l’Ivoirienne : 13-28, rapporte le site News.abidjan.

Le Grand Slam de la World Taekwondo est une nouvelle compétition professionnelle qui regroupe les 12 meilleurs athlètes (champions olympiques, champions du monde, champions des Grands Prix et les meilleurs au classement mondial). C’est une compétition qui ouvre directement la voie au ranking mondial.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *