Somaliland: le viol désormais passible d’une peine de 30 ans d’emprisonnement

88 total views, 3 views today

La République autoproclamée du Somaliland vient d’adopter une loi contre le viol. Alors les victimes de viol étaient

forcer à épouser les auteurs sous peine de subir l’humiliation sociale, les violeurs risquent maintenant au moins 30 ans de prison.

Le Somaliland s’est déclaré indépendant de la Somalie mai 1991 mais, ni le gouvernement fédéral somalien ni aucun autre pays ou une organisation internationale n’a reconnu sa souveraineté.

Selon BBC, le nouveau texte est entré en vigueur après des années de lobbying pour la défense des droits des enfants et des femmes.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.