Bénin: Talon siffle la fin des véhicules aux vitres teintées

Bénin: Talon siffle la fin des véhicules aux vitres teintées

Le gouvernement béninois veut en finir avec des véhicules aux vitres teintées, lesquels sont désormais interdits dans la circulation depuis le 1er janvier 2018. La date à laquelle le décret de réglementant la mise en circulation de ces types de véhicules est entré en vigueur sur toute l’étendue du territoire national.

Cette interdiction porte notamment sur les véhicules ayant les vitres du pare-brise opaques, ou ayant l’une ou les deux vitres latérales de l’avant, opaques ».

Tout contrevenant à cette disposition de l’article 7 du décret, s’expose donc à des sanctions.

Il est à préciser qu’il y a des véhicules qui ne sont pas concernés par ce décret. Il s’agit de la voiture du président de la République et des hautes personnalités de l’Etat. Les véhicules des  forces de sécurité et de défense en intervention sont également autorisés à teinter leurs vitres, de même que les véhicules de secours.

Pour rappel, les vitres teintées sont les “vitres légèrement colorées, qui permettent de voir l’intérieur du véhicule avec un facteur de transmission régulière de la lumière d’au moins 70%“.

Les vitres opaques sont des vitres “très sombres ayant un facteur de transmission de la lumière inférieur à 70% et qui en raison de leur faible degré de transparence ne permettent pas de l’extérieur de voir à l’œil nu l’intérieur du véhicule“.

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
Aller à la barre d’outils