Cameroun: bientôt 500 emplois grâce au poivre de Penja

Le gouvernement camerounais est de plus en plus actif sur le terrain. Dans le souci de rehausser le niveau de production du poivre de penja, le gouvernement à travers le ministère de l’économie, projette renflouer ce secteur avec près de 1 milliard de francs CFA.

En plus de limiter l’importation, cet investissement vise l’augmentation de la production agropastorale locale, et la création des activités génératrices de revenus dans les zones rurales. Les promoteurs, d’après Apanews, entendent augmenter la production.

Au total 160 hectares de poivrerai pour une production de 271 tonnes de poivre d’ici 2020. Près de 174 emplois directs et 350 emplois indirects sont également attendus de ce secteur.

Il est à noter que le poivre de Penja, fait partie des premiers produits camerounais labellisés par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI). La production annuelle depuis 2015, est de 300 tonnes.

Le poivre de Penja fait partie de ces cultures qui demandent du temps. Ce pourquoi le rendement ne cesse d’augmenter à savoir: 2 500 à 3 000 F CFA ensuite de 12 000 à 14 000 F CFA en 2015. Le prix du poivre de Penja est actuellement à 20 000 francs CFa le kilogramme.

A ce jour, le poivre de Penja est le premier produit d’Afrique subsaharienne ayant bénéficié en 2013 d’une appellation d’origine et de qualité attribuée par l’Union européenne. Le poivre blanc fait la fierté de Penja, une commune située dans la région du littoral au Cameroun.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.