Ghana: la fille du président au cœur d’une polémique

Ghana: la fille du président au cœur d’une polémique

L’une des filles du président ghanéen est au cœur d’une polémiques depuis le 10 janvier dernier. En effet, une publication a annoncé que Gyankroma Akufo-Addo, aurait déserté son poste à la tête du nouveau Creative Arts Council du pays.

L’article relevait également le fait que la fille du dirigeant Ghanéen ne participait même plus aux réunions dudit conseil.

La réaction du ministère de la culture en charge du conseil ne s’est pas fait attendre. Le ministère, dans un communiqué, dénonçait des accusations sans fondements.

«Il a noté que les publications ne sont que de simples tentatives de la part de « groupes ou individus sans visage et espiègles, tentant de ternir l’image de la fille du Président ». Il s’agit d’un mensonge flagrant dans l’ordre le plus élevé et, en tout cas, si l’allégation était fondée, le ministère prendrait des mesures punitives pour s’attaquer à la question de front, plutôt que de s’asseoir dessus », souligne le communiqué.

Une information qui ne surprend guère les internautes qui accordent au gouvernement ghanéen sa réputation en matière de rigueur.

En décembre dernier, Hon. Catherine Abelema Afeku, la ministre de la culture a averti les divers chefs et agences sous sa tutelle d’éviter la paresse et une attitude nonchalante pour aider à faire bouger les aspirations et la vision du président. La ministre avait martelé à cet effet que ‘’tout comportement déviant ne serait pas toléré’.

Il faut souligner que la nomination de la fille du président à la tête de ce conseil a été farouchement critiquée par les opposants notamment pour sa « compétence ».

Mais, dans une interview accordée à la radio ghanéenne Starr Fm, Gyankroma Akufo-Addo a rassuré la population.

« Mon père est très passionné par l’art créatif et j’ai toujours voulu rendre fier mon père. Dans cette position à la tête du conseil, je ne suis pas là comme sa fille mais je suis là comme quelqu’un qui est qualifié pour le travail et peut le faire. Et ma preuve est de prouver à mon président que je suis capable de le faire, « a-t-elle déclaré.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
Aller à la barre d’outils