Afrique du Sud: Ramaphosa tient à la crédibilité de l’ANC

Depuis son arrivé à la tête de l’ANC il y a bientôt un mois, le nouveau président Cyril Ramaphosa ne jure que par l’unicité et la crédibilité de son parti.

Lors d’un discours prononcé 106ème anniversaire du parti à East London, il déclaré que : « le mouvement s’est profondément divisé à cause du factionnalisme, du clientélisme et de la corruption. Nous voulons un ANC uni. Nous devons restaurer l’intégrité et la crédibilité du parti », a laissé entendre Cyril Ramaphosa.

Élu avec 2440 votes contre 2261 voix pour sa rivale Nkosazana Dlamini-Zuma, ancienne épouse du président Jacob Zuma, dont le pouvoir est très contesté, Cyril Ramaphosa promet également « s’attaquer à la corruption (…).

Selon lui, priorité absolue sera accordée aux enquêtes et aux poursuites contre ceux qui en sont responsables », a-t-il promis. Pour rappel, l’ANC dirige l’Afrique du Sud depuis sa victoire aux premières élections libres de l’histoire du pays en 1994.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *