Gabon : Jean Ping empêché de voyager

Le principal opposant gabonais Jean Ping, aurait été intercepté samedi soir à l’aéroport pour des besoins d’enquête alors même qu’il s’apprêtait à se rendre en France. « Je devais voyager ce soir, mais les forces de sécurité me bloquent l’accès », a-t-il confié à l’AFP .

Une note de demande d’interdiction de sortie du territoire circulait vendredi sur les réseaux sociaux gabonais, invoquant le fait qu’il devait rester à la disposition du juge pour les besoins d’une enquête sur un opposant arrêté en septembre à Libreville. Jean Ping dit ne pas avoir été notifié de son interdiction de sortie du territoire rapporte Europe 1.

Pour le concerné, la justice est en grève; impossible donc qu’un pareil document sorte aussi vite. « Dans un État de droit, on devrait pouvoir tout faire », a ajouté Jean Ping.

Selon le porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nze,  » le voyou, c’est celui qui tente de prendre la poudre d’escampette lorsqu’il doit répondre de ses actes devant la justice », a déclaré  ajoutant que « ce n’est pas par faiblesse qu’on l’a laissé sortir les fois précédentes mais par bienveillance ».

Pour rappel, Jean Ping est convoqué par le juge d’instruction de son pays comme un témoin dans l’enquête concernant l’opposant Pascal Oyougou.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.