Guinée équatoriale: nommé sénateur, un opposant décline l’offre de Teodoro Obiang

« Non, merci monsieur le Président ! » C’est la réponse que semble renvoyer, un opposant au régime du président équato guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

Nommé au poste de sénateur, Santiago Obama Ndong, le président de la Convergence pour la démocratie sociale (CPDS), a décliné l’offre pourtant alléchante du chef de l’Etat.

Dans un communiqué rendu public le week end dernier, le parti a laissé entendre que « le CPDS ne peut pas prêter un sénateur au général Obiang pour colorer son parlement mono-couleur ».

Peu avant cela, lors de la cérémonie de prestation de serment des députés et sénateurs, le principal parti de l’opposition Citoyens pour l’innovation (CI) n’avait pas répondu à l’appel bien qu’ayant obtenu un siège au parlement.

Selon le leader national de C.I., Gabriel Nse Obiang, le député en question, Jesus Mitogo Mitogo Andeme, serait détenu et torturé depuis plusieurs jours.

« Notre seul député élu est en prison et bien torturé pour avoir battu campagne, c’est pourquoi le parti a décidé ne pas être à la cérémonie », a ajouté M. Nse Obiang.

Ce dernier soutient que Jesus Mitogo Motogo Andeme a été arrêté avec une cinquantaine de militants mi-décembre. Une information que Malabo n’a pas confirmée à ce jour.

A préciser que le parlement de la Guinée équatoriale reste dominé à 99% par le parti présidentiel et sa coalition.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.