Cameroun: « Ewingwood », pour valoriser la richesse et la beauté du continent africain

10 Vues, 2 Aujourdhui

Annoncé depuis 2016, le long métrage du camerounais Mason Ewing « Coup de foudre à Yaoundé », est en cours de finition. Le réalisateur et promoteur du projet à travers sa maison EWINGWOOD, à l’image des grandes structures de cinéma africain, Nollywood, Ghallywood, veut redorer l’image du continent.

Le projet (Coup de foudre à Yaoundé) suivait paisiblement son cours jusqu’à la diffusion de la vente des esclaves en Libye, révélée par la chaîne américaine CNN.

Écœuré, le prometteur a assuré travailler d’arrache pied pour la finition de ce projet. Un projet qui veut également redonner de l’espoir à la jeunesse africain et vanter les merveilles du continent noir.

‘’J’ai eu du feu au cœur lorsque je suis tombé sur un reportage montrant les jeunes africains fait esclaves parce qu’ils voulaient rejoindre l’Europe, je me suis demande ce qui a pu se passer avec tout le potentiel que regorge le continent et je me suis dit, il faut accélérer, il y’a plus de temps à perdre’’, a déclaré Mason Ewing.

Pour le promoteur africain, ‘’ le cinéma c’est le marketing de la culture, le marketing du continent, le monde entier doit découvrir les richesses du continent, fini le temps où l’on ne présentait l’Afrique que sous le prisme de la pauvreté, avec tous ce que cela engendre comme conséquence’’.

Il faut souligner que « Coup de foudre à Yaoundé » est une histoire d’amour toute aussi passionnante avec à l’appui des acteurs réputés. Le film sera tourné en France et au Cameroun.

Synopsis du film 

Il croyait venir au Cameroun pour un Safari ou à Yaoundé, il devait côtoyer des animaux sauvages et des hommes non pas primitifs, mais en déphasage avec la modernité. Heureusement ou malheureusement, son destin va basculer après une rencontre. Celle avec Rose Young est mannequin camerounais. Une des plus célèbres au monde, une fille grande, fine, élancée, cultivée avec une beauté à faire tomber le monde ; une créature à l’effigie de Vénus, la déesse de la beauté et de l’amour.
Rencontre de deux races différentes avec des réalités opposé mais uni par un amour tout aussi fort l’un pour l’autre malgré le poids de la société. La date de sortie exacte du long métrage n’est pas encore officielle.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *