Football: Eto’o appelle à privilégier les entraîneurs locaux au détriment des occidentaux

samuel

Ils sont nombreux ces fédérations africaines qui croient plus en la capacité des coachs venant de l’occident pour la gestion de leur sélection. Or, bon nombre de joueurs Africains à la retraite, peuvent tout aussi bien assumer et jouer pleinement ces rôles.

Fort de ce constat, l’ex international camerounais Samuel Eto’o crache son ras-le-bol. Le joueur appelle les fédérations à donner une chance aux entraîneurs locaux au lieu de courir constamment après des « sauveurs » européens qui n’accomplissent pas vraiment des fois le miracle tant attendu.

« L’Afrique doit croire aux Africains. Il y a tellement de joueurs qui représentent leur pays au plus haut niveau, ils prennent leur retraite et obtiennent des diplômes d’entraîneur, mais ils n’ont jamais eu de chance dans leur pays….c’est mon opinion et non celle de la Fédération camerounaise. Ce que j’aimerais voir, c’est plus de conviction sur le talent africain dans le coaching sur le continent. Nous pouvons faire mieux avec un entraîneur africain parce qu’il comprend mieux d’où viennent les joueurs » », a déclaré Samuel Eto’o à la presse Independent Online.

Un appel qui a eu un écho favorable auprès des fans de foot, et qui suscitera certainement une volonté auprès des fédérations africaines. Samuel Eto’o est, faut-il le rappeler, incontournable dans le football camerounais et africain et son avis importe beaucoup pour le développement du football continental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *