Togo: Koffi Olomidé à Lomé, un franc succès (vidéo)

Olomidé

Le public est venu, le public a vu ! La mobilisation était monstre dimanche dernier à Lomé sur l’esplanade de la salle de cinéma Canal Olympia. C’était à l’occasion du show inédit du quadrakoraman Koffi Olomidé, qui s’est produit avec son  groupe mythique Quartier Latin avec la participation de sa compatriote et chanteuse, Cindy le Cœur .

A noter au passage que la première partie du concert a été assurée par une kyrielle d’artistes nationaux à l’instar de Yaovi Kethe’t, K-Roll, Masta Popa, Apeson, Poundy Cissé, etc.

Cinq ans après, le « Grand Mopao » est de retour au Togo, un pays dont il entend prôner les valeurs de paix, de concorde entre fils et filles d’une même patrie. Ceci, à travers de belles mélodies qui ont bercé plus d’un et que le peuple togolais en raffole encore.

Quatre heures, voilà le temps nécessaire ayant permis à l’interprète de « Selfie » de revisiter la quasi totalité son répertoire musical. Des titres à succès, repris en chœur par un public de jeunes banchés mais également des personnes d’age mûr.

Alors que le Togo traverse une crise sociopolitique sans précédent depuis plusieurs mois, le roi de la Rumba congolaise estime qu’il faut préserver la paix, gage de développement du pays.

« Mes frères de Lomé, vous m,avez manqué pendant cinq ans. Si nous sommes ici, c’est parce qu’il y a la paix. Alors, ne faisons rien qui puisse compromettre cette paix. Nul n’a le monopole des solutions. Dons soyons confiants et faisons tout pour préserver cette paix (…) », a lancé le chanteur Congolais à l’endroit des  centaines de milliers des Togolais ayant fait le déplacement.

Un message lourd de sens qui appelle les Togolais à l’unité contre ceux qui souhaiteraient voir le pays s’embraser. A noter que les protagonistes de la crise togolaise se rendront à la table de discussions dans le cadre d’un dialogue qui s’ouvre le 15 février prochain à Lomé.

Soulignons que l’aspect « gratuité » du show musical a contribué d’une manière ou d’une autre à son succès retentissant (en dépit des appels au boycott)  même si les organisateurs s’aventureraient à soutenir le contraire.

Pour l’instant, c’est le cachet empoché par l’artiste qui fait grincer les dents sur les réseaux sociaux, face à un climat sociopolitique délétère . Nous y reviendrons !

Ci-dessous, un extrait du concert de Koffi Olomidé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *