Dialogue intertogolais: le front citoyen « Togo Debout » annonce un meeting pour le 13 février

En entendant le dialogue politique annoncé pour le 15 février prochain, les états-majors des formations politiques concernés sont à pied d’œuvre pour être prêts le jour-J. Pour jouer sa partition dans ce tournant décisif de l’histoire du Togo, le front citoyen TOGO DEBOUT annonce un meeting géant pour passer son message aux populations.

Cette fois-ci sera la bonne ? Cette question mérite d’être posée quand on sait que les deux activités initiées par ce regroupement des organisations de la société civile ont été simplement interdites par la délégation spéciale de la ville de Lomé. Mais, à en croire les premiers responsables de TOGO DEBOUT, « tout est mis en œuvre pour que ce meeting ait lieu ». En effet, le front citoyen a adressé un courrier dans ce sens à Fogan Adegnon, le Maire de la ville de Lomé.

« Le front citoyen Togo Debout, en tant que mouvement citoyen et groupe de pression, organise, le mardi 13 février 2018 à partir de 14 heures, à la place en face du Collège du Plateau, (Cassablanca), d’un meeting d’information et d’exhortation sur les comportements citoyens à adopter au cours du dialogue politique sur la crise togolaise en vue d’une issue pacifique et durable de ladite crise. En effet, vu le climat sociopolitique actuellement délétère dans notre pays, et fort de sa mission de veille et d’alerte, le Front Citoyen TOGO DEBOUT projette sensibiliser, au cours de ce meeting, les populations et les différents acteurs de la crise sur les comportements et les valeurs citoyens à adopter et à cultiver pour une sortie pacifique et durable de la crise togolaise », lit-on dans cette lettre.

Mais avant de rencontrer les populations, les premiers responsables du Front Citoyen Togo Debout ont rencontré dans la matinée de  mardi 6 février 2018 les leaders de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. La réunion a duré plusieurs heures. Seulement, à la sortie de cette rencontre, aucune déclaration n’a été faite. Mais, selon les indiscrétions, cette rencontre rentre dans la droite ligne des concertations entre les deux entités. Une conférence de presse est prévue dans la journée de ce mercredi 7 février.

A en croire les responsables, Togo Debout s’est engagé à défendre les intérêts du peuple qui lutte pour sa liberté, au-delà de toute prise de position partisane, de considération identitaire et de toute croyance religieuse.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.