Maroc: la Banque Islamique de Développement soutient l’innovation

Au Maroc, la Banque Islamique de Développement (BID) a décidé d’encourager l’innovation.  La banque annonce un fond de soutien qui sera lancée en avril 2018. Dénommé « Transform », ce  nouveau appui financier sera  dédié aux startups et PME marocaines. Il vient donc se greffer sur  une plateforme lancée  par l’institution le 6 février au Maroc, avec pour objectif de promouvoir l’innovation et les opportunités qui s’y découlent.

Les jeunes pousses innovantes n’auront plus de soucis à se faire quant il s’agira de trouver un fond de démarrage de leurs activités. Transform avec son capital de 500 millions $ va fournir le  fond  de démarrage nécessaire pour les projets porteurs. Les PME et startups innovantes pourront ainsi passer de l’idée à l’entreprise.

« Grâce à Transform, les idées novatrices deviennent des solutions de développement concrètes, lesquelles aideront à remédier aux problèmes de développement et à autonomiser les communautés… Transform peut financer la commercialisation de la technologie développée au moyen de partenariats durables entre chercheurs et entrepreneurs », a signifié un responsable de la BID.

La Banque islamique de développement ou BID est un organisme financier ayant pour objectif d’être une banque mondiale pour les pays musulmans. Elle a été fondée  en 1973 mais elle a commencé  ses activités en 1975 à Djeddah, en Arabie saoudite. La Banque a officiellement 56 membres et des représentations dans un certain nombre de pays dont l’Iran, le Kazakhstan, la Libye,  le Pakistan, le Sénégal, le Soudan, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Mauritanie, l’Algérie, le Maroc et  la Malaisie.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.