Ouganda: un bus touristique à toit ouvert pour mieux découvrir Kampala

Le tourisme en Ouganda a besoin de promotion. Une agence privée de tourisme du pays a donc décidé d’offrir à la population et aux visiteurs un moyen de découverte des magnifiques paysages dont dispose l’Ouganda. C’est d’abord dans la capitale que l’agence met un bus à disposition des voyageurs. Ces derniers peuvent à bord de ce moyen de transport sillonner la capitale et contempler l’environnement pittoresque de Kampala.

La particularité de l’autocar qui transporte les passagers et les touristes est qu’il a un toit ouvert. Il s’agit donc d’un bus à impérial qui permet de voir « les bâtiments historiques et les sites qui sont importants pour l’histoire et la culture du pays ». « C’est intéressant. Nous voyons les choses que nous ne voyons pas tous les jours et que vous pouvez prendre en photo car vous savez que lorsque vous vous déplacez en ville, vous protégez votre téléphone, votre appareil photo, c’est une expérience agréable », a confié un passager qui réside à Kampala. Un touriste présent dans la capitale ougandaise a pu également monter à bord de ce bus qui offre une vue « splendide de la capitale ». « C’est la deuxième fois que je viens à Kampala. La première fois, il m’était impossible de prendre des images que j’ai actuellement grâce à l’autocar », affirme-t-il.

4 millions de touristes dans les trois prochaines années

Il faut dire que l’autocar mis en circulation par l’agence de tourisme privée Promote Uganda Safaris dispose de 69 places. Depuis décembre 2017, le bus effectue deux voyages par jour et transporte près de 130 passagers. « Nous avons les visiteurs qui ne sont là que pour deux jours et qui ont probablement une conférence le matin et qui ont tout l’après-midi libre. C’est une merveilleuse opportunité, car il y a tellement de choses à apprendre dans les sept collines de Kampala », se réjouit Margaret Kaffero, porte-parole du ministère ougandais des Affaires étrangères. Cet apport du privé est encouragé par l’Etat qui veut accentuer sa politique de promotion du tourisme. Le pays veut en effet d’ici à 2021 atteindre un chiffre annuel de 4 millions de touristes.

Jusqu’à présent, l’Ouganda n’attire pas plus de touristes malgré ses atouts. « La recherche montre qu’un certain nombre de touristes sont venus en Ouganda et partent avec beaucoup d’argent qu’ils avaient voulu dépenser en Ouganda, mais qu’ils ne pouvaient pas le dépenser en raison des produits touristiques limités que nous leur offrions », explique le directeur de Promote Uganda Safaris. Les autorités envisagent à cet effet améliorer les réseaux routiers et construire de nouveaux parcs d’attraction. Des avancées qui devront attirer plus de visiteurs vers les chutes d’eau ougandaises ainsi que les faunes du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *