Médias: bientôt une nouvelle chaîne de télévision au Togo ?

Une chaîne de télévision exclusivement consacrée à la musique et au divertissement togolais pourrait voir le jour à Lomé. L’information émane de l’entourage de Kareem Malaika, le Manager général des studios Poq Industrie.

D’après les informations, le producteur ambitionne de mettre sur pied au Togo, une station de télévision qui promeut les genres musicaux du pays à l’instar des grandes chaînes musicales internationales.

Le bruit courait depuis l’année 2017. Une chaîne de télévision serait en gestation pour voir le jour dans la capitale togolaise. Derrière le projet, une figure connue du milieu du showbiz togolais : Kareem Malaika. Le collaborateur du groupe français Canal+, veut faire la part belle à la musique togolaise avec 80% de la programmation de la station télé en projet.

La chaîne diffusera les clips des artistes locaux de renommée internationale tels que Toofan, Almok, Kollins, Sikavi Lauress, MicFlammez ou encore Kanaa. Le studio de la télévision prévoit également de programmer des étoiles montantes de cette scène musicale, écouter les artistes du hit-parade, regarder des concerts, etc.Selon le projet, cela permettra aux togolais d’avoir une vue plus élargie de leurs artistes locaux et ainsi d’ouvrir le champ à d’autres horizons musicaux.

Si le projet en question n’est qu’à l’étape de bruit de couloir, on assure dans le milieu musical national que « l’intérêt des téléspectateurs togolais pour une chaîne du genre grandit massivement ».« Aujourd’hui, avec le satellite, ils [les togolais] ont accès à ce qui se fait ailleurs sur le continent et dans le monde en matière de musique. Des chaînes comme Boom TV, Trace TV ou B. Black Africa sont très suivies par nos compatriotes. Ils comparent et ils aimeraient avoir la même chose en version locale », explique-t-on.

Les futurs téléspectateurs de la chaîne musicale 100% togolaise auront, si le projet venait à se concrétiser, un accès direct aux tubes du moment ainsi qu’aux nouveautés des artistes togolais les plus populaires. Ils pourront également bénéficier d’exclusivités en coulisses ainsi que d’un catalogue de morceaux togolais du passé. En plus du contenu musical, la station télé proposera des contenus scénarisés et non-scénarisés créés par les studios Poq Industrie.

L’on soutient à ce jour que si le projet n’a pas encore pris forme, c’est qu’il reste de trouver les financements nécessaires.« C’est un challenge quotidien, déclare un animateur radio. Il faut sans cesse réfléchir non seulement à la mobilisation financière du projet mais aussi à la manière de rentabiliser au mieux ses futurs programmes. Malheureusement, la publicité au Togo est balbutiante et représente moins de 30% du budget des chaînes privées du pays. Or la télévision est budgétivore ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *