Umalis Group
Home / A la Une / 12 orphelins de jihadistes français, remis à la France

12 orphelins de jihadistes français, remis à la France

Partagez ceci :

La France a procédé ce lundi au rapatriement de douze enfants de jihadistes français qui se trouvaient dans des camps kurdes au nord-est de la Syrie, a annoncé le ministère des Affaires étrangères qui précise que deux autres Néerlandais seront également remis aux Pays-Bas. Une opération qui intervient après la vague du 15 mars, où cinq enfants de jihadistes, des orphelins isolés ont regagné le territoire français.

Ce nouveau rapatriement a été réalisé dans des conditions plus difficiles: certains responsables des camps nord-est refusent en effet que les enfants soient renvoyés en France, précise une source proche du dossier.

A leur arrivée en France, informe BFMTV, les enfants ont été pris en charge dans une structure hospitalière où ils sont examinés tant sur le plan médical que sur le plan psychologique.

Ils seront ensuite pris en charge par l’aide sociale à l’enfance (ASE) dans le cadre d’une ordonnance de placement provisoire, valable 10 jours.

Avant le terme de ce délais, un juge doit statuer sur leur avenir après avoir organisé une audience. Les familles de ces enfants, notamment les grands-parents, peuvent être invités à se présenter à cette audience.

Le magistrat décidera ensuite de leur capacité à accueillir ces enfants qu’il rencontrent parfois pour la première fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »