Industrie : le Togo devient exportateur d’engins à deux roues

moto-togo

La société chinoise Dayang a ouvert dans la préfecture de Haho (96km de Lomé) une usine d’assemblage de motos. Le nouveau complexe industriel a une capacité de production de 3000 motos par an.

Avec un chiffre d’affaire prévisionnel de 4 milliards de F CFA, l’usine créera une centaine d’emplois au Togo. Selon la direction de Dayang l’installation de leur usine au Togo  est l’expression de l’approfondissement des relations entre la Chine et le Togo.

 « Le Togo est désormais inscrit sur la liste des pays d’Afrique producteurs et exportateurs de motos », a  indiqué la direction de la société chinoise qui s’est engagée à œuvrer pour un transfert de compétence entre la Chine et l’Afrique.

A cet effet, il est annoncé la création prochaine d’une école de mécanique dans la région. Les motos de l’usine Dayang seront distribuées en Afrique de l’ouest et centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *