Rwanda: Paul Kagame renonce à un 3è mandat

Howard Buffett and Rwandan President Paul Kagame speak with Bloomberg TV host Betty Liu in the studio in New York, NY, Monday, December 11, 2013.

Visiblement, le vent du changement souffle sur le continent. Les chefs d’Etats africains qui détiennent le record de la longévité au pouvoir, se retirent les uns après les autres.

Le dernier en date est Paul Kagamé, 59 ans, le président rwandais qui renonce à briguer un 3è mandat en 2017.

Il a fait part de sa décision publiquement, en exhortant les cadres du parti au pouvoir, le Front patriotique rwandais (FPR), à réfléchir sur la manière de consolider les acquis. Lesquels  qui doivent être, selon lui,  axés sur la continuité et la stabilité du pays.

Récemment, rapporte la presse locale, une partie de la population souhaitait un amendement constitutionnel pour permettre à M. Kagame de briguer un troisième mandat à la tête de son pays.

Selon les dispositions de la Constitution rwandaise, le mandat du président Kagame, réelu en 2010, arrive à son terme en 2017.

A noter que le président a invité ses compatriotes à s’unir et à travailler ensemble pour un meilleur avenir du pays. Il a lancé cet appel lors de la réunion du Conseil exécutif national du FPR.

« Certes, c’est au peuple rwandais de décider de cette proposition [pour un troisième mandat]. Je ne peux pas non plus fuir mes responsabilités, mais il faut surtout réfléchir sur ce qu’il adviendra du Rwanda en 2017 », a déclaré M. Kagame.

Après Paul Kagame, a qui le tour ?

Réagissez sur: africatopforum.fr

4 thoughts on “Rwanda: Paul Kagame renonce à un 3è mandat

  1. Le peuple rwandais, et congolais souhaite le voir répondre à ses crimes commis au Rwanda et sur le territoire congolais. Dans tous les cas, il partira sans gloire pour une glande partie du peuple rwandais . Il mérite le pied dans le cul et le reste de sa vie en prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.