Russie 2018 : Yaya Touré se porte candidat pour éradiquer le racisme

Yaya Touré

Même si la Côte d’Ivoire est toujours en course pour la qualification à la Coupe du Monde 2018, Yaya Touré, lui est certain de son absence en Russie, en tout cas sur les pelouses. Ayant mis un trait sur la sélection ivoirienne, le milieu de terrain de Manchester City espère que cette édition 2018 ne sera pas entachée par des actes racistes dans les stades.

Pour l’ancien monégasque, le mondial « devrait être une fête, où les stars vont faire rêver » : « Pour moi, cela devrait être ainsi, développe-t-il. Mais s’il doit y avoir des cas de racisme, ce sera un grand gâchis. »

Le frère de Kolo espère apporter sa participation s’il doit y avoir des cas de racisme puisque lui-même assure avoir été victime alors qu’il jouait au Metalurg Donetsk en Ukraine entre 2004 et 2005.

« Il faut garder espoir, explique-t-il. Tout le monde parle de Russie, en étant parfois un peu dur. Mais j’espère que la Russie va surprendre tout le monde en essayant de faire quelque chose de très bien. Je veux dire à la Fifa, et aussi au gouvernement russe, que je peux les aider s’ils ont besoin de moi. Je ne veux pas seulement prendre part à des discussions. Je veux voir de l’action. (…) C’est important pour l’avenir du football, il faut du changement. Et c’est très important que les joueurs s’impliquent, et je serai ravi de le faire. Je suis là pour aider, appelez-moi à tout moment. »

 

Franck OROCOTI

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *