Bibish Mola à Faure Gnassingbé: « Il y a une vie après la présidence »

165 total views, 3 views today

 

Bibish MolaLe reggae-man Togolais Bibish Mola, très proche à époque du parti au pouvoir, a visiblement retourné sa veste. Beaucoup se rappelle de son tube « l’Emergence » dans lequel il soutenait l’actuel président dans le cadre de la Présidentielle de 2015.

Mais, depuis que la crise a commencé avec son lot de manifestations, d’arrestations, de décès, l’artiste a choisir le camp du peuple.

Dans une interview, l’artiste a donné les raisons d’un tel revirement. Pour lui, c’est le « discours de tout un peuple qui a radicalement changé ».

« C’est une erreur d’avoir cru, comme beaucoup de Togolais, au programme de société qui n’était qu’une illusion que nous avait vendu Faure en 2005. Et je n’arrêterai pas avant de le voir quitter la présidence. D’ailleurs je le disais même avant 2015. Et après Faure, je continuerai par dénoncer toute mauvaise gouvernance », déclare-t-il.

« Il est temps pour un régime, en place depuis cinquante ans, de laisser la place à l’alternance. Trop c’est trop, la population en a marre de ce régime mensonger, macabre ».

« C’est dans la rue que nous devons pacifiquement nous exprimer, c’est simple et légal. Et si le président fait semblant de ne pas nous entendre et nous méprise, alors nous serons obligés de commencer la désobéissance civile », ajouta-t’il.

Malgré les menaces proférer à son encontre, l’artiste semble être déterminé pour la cause commune et annonce qu’il sera au pays dans les prochains jours. Il donne même un conseille judicieux au président Faure Gnassingbé en ces termes: « Il y a une vie après la présidence ».

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.