Togo: résister ou fuir, la ville de Sokodé se vide de ses habitants

SokodéConsidérée comme une ville acquise à la cause de l’opposition notamment au leader du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam, Sokodé, localité située à environ 330 km de Lomé, est fortement militarisée depuis le 19 août dernier.

Date à laquelle des millions de Togolais sont descendus dans la rue pour exiger le retour à la Constitution originelle de 1992, le droit de vote de la diaspora ou à défaut le départ sans condition de Faure Gnassingbé, qui est sur le point de briguer un 4è mandat.

Courses poursuites entre jeunes et forces de l’ordre, passage à tabac des manifestants, chasse à l’homme mieux chasse aux jeunes de Sokodé jusqu’à leur dernier retranchement, la vie est devenue invivable dans cette ville.

Lassés de vivre un quotidien qui ressemble à celui du « Proche orient », les populations de Sokodé préfèrent prendre la clé des champs que se faire molester par la soldatesque.

Si d’aucuns ont déjà quitté leur domicile pour se retrouver dans la brousse, d’autres par contre préfèrent s’exiler au Ghana ou au Bénin.

Nous y reviendrons !

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.