Aliko Dangoté poursuivi pour escroquerie au Sénégal

DANGOTE

Alhadji Aliko Dangoté a filé un mauvais coton. Une plainte a été déposée contre lui par les héritiers de l’un de ses anciens collaborateurs, feu Kader Mbacké.

Le richissime homme d’affaires Nigérian devrait comparaître donc ce jeudi devant la justice sénégalaise pour escroquerie, faux et usage de faux et association de malfaiteurs.

Il est lui reproché d’avoir dissimulé les 10% de parts de la cimenterie Dangoté Sénégal détenus par le défunt et revenant à ses ayants droit rapporte le site Afrique-sur 7.

Les héritiers du feu Kader estiment qu’aucune action n’a été entreprise par Dangoté pour les associer à l’entreprise de ciment.

L’ex administrateur Roger Gold Smiyh de la société Dangoté cement Sénégal et son remplaçant Lucas Érick Haeltermans sont entre autre les personnes impliquées dans cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *