Les Blacks Stars s’attirent la foudre des travailleuses de sexe, la raison !

blacks starDans la fièvre du match contre les Pharaons d’Egypte le 12 novembre prochain, les Blacks Stars du Ghana, pour mieux défendre leur honneur, seront logés plutôt à Anomabo au lieu de Cape Coast.

Une décision que contestent vivement les travailleuses de sexe qui s’étaient apprêtées à accueillir leurs princes charmants à Cape Coast.

Dans une interview,  ces travailleuses de sexe ont affirmé avoir déjà anticipé une charge d’au moins 1 000 SGH la nuité et que n’importe quel joueur serait le bienvenu. Elles ont exhorté la fédération à revoir la décision concernant le logement des joueurs.

Pour ces dernières qui prévoient faire de belles affaires, il est hors de question de changer de logement à la dernière minute puisque les robes, les accessoires, le maquillage, bref tout pour la fantaisie sexuelle des joueurs avant le match, était prêt.

« Il faudrait que les joueurs soient bien détendus pour exceller dans une probable qualification ».

Les Blacks Stars, déjà en très mauvaise posture, n’auront pas de crédit à se mettre à dos la population notamment les femmes travailleuses de sexes.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.