Garder son emploi: voici 5 choses à ne pas faire sur Facebook 

115 total views, 3 views today

employe-facebook-bureauLe marché de l’emploi devient de plus en plus saturé avec le nombre de diplômés déversés chaque année par des universités et écoles de formation. Trouver un emploi au sein d’une entreprise se révèle être un véritable parcours de combattant. Malheureusement, il arrive parfois que les plus chanceux qui en trouvent, perdent leur « job » quelques temps après, pour avoir posté une photo, un message, ou encore avoir exprimée une position sur Facebook, un réseau social incontournable de nos jours. Ce qu’il faut noter, c’est que des employeurs s’en servent de nos jours pour recruter ou encore surveiller leurs employés.

Alors, pour ne pas perdre son emploi, voici 5 choses à ne pas balancer sur Facebook

Poster des photos choquantes

Nombreuses sont ces personnes qui sur Facebook se plaisent à publier des images les montrant à demi-nues ou encore dans des positions très désobligeantes. C’est vrai que cela présente votre vie à vos amis de Facebook mais en même temps pour un recruteur, on peut vous voir en une personne trop irresponsable. Alors faites attention à vos photos.

Parler de vos opinions politiques

Généralement en Afrique, les opinions politiques sont sujet à discussion et à discorde. Si vous devez aborder des sujets relatifs à la politique, assurez-vous de ne pas être trop virulent(e) et impoli(e). Ce n’est pas aussi le lieu pour tenir des débats.

Avoir des comportements de misogyne ou trop féministe

Vous ne savez jamais qui visite votre profil ou bien qui voudrait vous embaucher. Si vous êtes misogyne ou à l’inverse féministe à l’excès, vous pouvez repousser des employeurs potentiels. De plus en plus, les entreprises place l’intégration des femmes et plus largement l’égalité des sexes au cœur de leur stratégie de développement. Alors attention à vos posts.

Les comportements racistes

Ce point est pareil que le point précédent. Il s’en faut d’un commentaire assez subjectif pour que des masses crient au scandale. Alors, restez loin des débats, injures ou remarques racistes.

Le langage vulgaire

Sur les réseaux sociaux, il arrive parfois qu »on devienne un peu nerveux à cause de beaucoup de choses. On peut parfois lancer un coup de gueule à propos d’une situation qui énerve. Vive la liberté d’expression oui mais il faut rester respectueux. Personne n’a envie d’engager quelqu’un qui a sa page pleine de propos vulgaires ou encore de publications relatives qu’au sexe.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.