Angola: Isabel dos Santos virée de la tête de Sonangol

106 total views, 3 views today

Isabel dos SantosUne purge au sein de la Sonangol vient d’emporter Isabel dos Santos (photo à l’arrière plan). La fille aînée de l’ancien président angolais Edouardo Dos Santos, a été limogée mercredi dernier de son poste de PDG de la compagnie pétrolière nationale.

Celle qui est considérée comme la femme la plus riche d’Afrique a été évincée de son poste suite à un décret signé du nouveau président João Lourenço. Un limogeage qui s’inscrit dans une vaste redistribution des postes stratégiques, initiée par le nouveau président.

Surnommée « La princesse » par les Angolais, Isabel Dos Santos est aussi héritière. Héritière d’un système qui a permis au clan Dos Santos de s’enrichir pendant près de quatre décennies, rapporte RFI.

 

Avec une fortune personnelle estimée à plus de trois milliards de dollars, elle tenait depuis 2016 les rênes de la plus puissante entreprise d’Angola : Sonangol, qui réalise 40 milliards de dollars de chiffre d’affaires, la colonne vertébrale du pays.

« Sa nomination avait d’ailleurs fait grincer des dents dans l’opposition qui accusait à l’époque le clan Dos Santos d’avoir privatisé à son profit le pétrole angolais », souligne RFI.

En remplacement d’Isabel Dos Santos, le président a nommé l’ancien secrétaire d’État au pétrole, Carlos Saturnino, un homme qui lui est réputé fidèle.

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.