Togo: la maison de Séyi Mémène perquisitionnée à Sokodé

DIGITAL CAMERA

Le Général Séyi Mémène détiendrait-il des armes? A-t-il joué un rôle dans le bras de fer qui oppose pouvoir et opposition depuis plusieurs semaines au Togo.

La question vaut son pesant d’or dans la mesure où les militaires (bérets rouges) ont perquisitionné jeudi 16 novembre, sa maison sise à Sokodé. L’information a été rapportée vendredi par nos confrères d’Icilomé.

A en croire les témoignages, renseigne la source, les militaires seraient à la recherche des armes. « Toutes les chambres de la maison ont été minutieusement fouillées. Sauf la chambre à coucher du général, puisque le gardien n’avait pas cette clé », souligne le portail d’information.

L’on précise que rien n’a été retrouvé chez le Général Séyi Mémène, qui a servi durant plusieurs années, Eyadema Gnassingbé, le défunt père de l’actuel chef de l’Etat.

Depuis quelques temps des rumeurs persistantes font croire que le Gal. Séyi Mémène est soupçonné par le régime de Faure Gnassingbé, d’être un soutien tangible de l’opposant Tikpi Atchadam, considéré comme celui qui donne l’insomnie au pouvoir de Lomé.

 

 

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.