Togo: le « Faure must go » dans la bonne humeur !

PNP_ANCLa rue continue de grogner au Togo au rythme de l’opposition qui réclame le retour à la Constitution de 1992 dans son état originel, l’effectivité du droit de vote de la diaspora, la libération des manifestants arrêtés et détenus lors des dernières marches, ou à défaut le départ immédiat du pouvoir, de Faure Gnassingbé, à la tête du Togo depuis 2005.

Des milliers de Togolais ont encore descendu dans les rues les 16, 17 et 18 novembre dernier à Lomé. Visiblement déterminés à faire tomber le régime en place, des manifestants usent de tous les astuces possibles pour braver la pluie et le soleil soleil de plomb et aller jusqu’à l’obtention de le chef de l’Etat ne cède le pouvoir.

La marche du samedi dernier, dernier jour de la série des trois journées de manifs, a revêtu d’un caractère un peu particulier. La rue dont les militants et sympathisants de la coalition des 14 partis de l’opposition, semblent détenir le monopole, s’est transformée en lieu où chants et danses s’intensifient davantage, groupes folkloriques et danses urbaines se côtoient et séances de shooting-photo et selfie s’entremêlent.

La preuve en images…

 

 

 

 

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *