Tchad: Idriss Déby bientôt inculpé ?

itnoDans la ligne de mire du président américain, Idriss Déby, le chef de l’Etat tchadien n’est pas arrivé au bout de ses peines. Après l’interdiction de migration des Tchadiens aux USA de façon permanente, le gouvernement Trump accuse Idriss Déby Itno de corruption internationale et de blanchiment d’argent.

L’affaire surgit après l’arrestation de l’ancien ministre des affaires étrangères Sénégalais Cheikh Tidiane Gadio, une affaire dans laquelle, sont citées à l’instar du président tchadien, d’autres personnalités influentes du continent.

Le communiqué émanant du vice-ministre américain de la Justice Kenneth Blanco stipule que le président tchadien aurait touché un pot de vin de 2 millions de dollars en échange de sa bienveillance envers les intérêts d’une entreprise chinoise.

Est-ce possible d’inculper ainsi un président en exercice ?

A croire que oui. D’après le Foreign Corrupt Practices Act (Fcpa ) des États-Unis, une loi fédérale américaine de 1977, à portée internationale, peut s’appliquer dans n’importe quel pays.

En vertu de cette loi, la justice américaine peut enquêter sur n’importe quelle affaire à travers le monde, du moment qu’un lien filial (comme un versement d’argent) relie un contrat aux Etats-Unis.

Le gouvernement tchadien n’a pas tardé à réagir face à cette accusation digne d’un harcèlement à l’endroit de son statut de président.

« Le Gouvernement exprime son indignation et s’interroge sur cet acharnement contre notre chef d‘Etat. Le Tchad s’insurge contre l’attitude du gouvernement américain et certaines officines qui visent à ternir l’image du Tchad et de son président », a déclaré Madeleine Alingué ministre de la communication et porte-parole du gouvernement.

Autrement dit, les Etats-Unis peuvent s’en prendre à n’importe quel pays au moment voulu. Mais la question que l’opinion se pose, est que reproche-t-on concrètement au Tchad et à son chef d’Etat pour être ainsi dans le collimateur du numéro un mondial ?

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *