La Libye ouvre des enquêtes sur la traite des migrants

115 total views, 3 views today

migrant enTaclée de part et d’autres depuis la diffusion du documentaire de la CNN sur l’éventualité de l’esclavage dans le pays, les autorités libyennes accentuent les promesses.

Par la voix du ministre de l’intérieur du pays, le gouvernement libyen a promis réprimer sévèrement les auteurs de cette infamie.

Les enquêtes sont ouvertes pour déterminer les véritables coupables. « En ce qui concerne les enquêtes sur ce que la chaîne CNN a déclaré, j’ai souligné dans mon introduction que les enquêtes ont commencé avant même cette exposition médiatique. Avec l’aide de l’agence de l’immigration clandestine, le ministère a formé un certain nombre de comités pour évaluer les centres de détention et a décidé de reconsidérer centres dont les responsables sont incapables de gérer », a assuré Al-Aref al-Khoga.

« La Libye met en garde (…) contre les solutions internationales superficielles et stériles qui font en réalité obstacle à ses efforts pour endiguer ce phénomène, ouvrant la voie aux réseaux du crime organisé », a martelé le ministre des affaires étrangères.

Toutefois, la vente des migrants est une violation des droits humains, il faudrait donc trouver des solutions concrètes et durables.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.