Zimbabwe: le coup de force de l’armée « légal » selon la justice

harare_zimbabweLe coup de force de l’armée zimbabwéenne qui a permis d’obtenir la démission de Robert Mugabe ne fait aucunement entorse à la constitution, c’est en tout cas le verdict de la justice qui a été saisi par deux zimbabwéens.

Pour le tribunal de Harare, l’intervention de l’armée visait à « empêcher des proches de Robert Mugabe (notamment de Grace Mugabe) d’usurper le pouvoir sont constitutionnels ».

Selon Rfi, cette décision de justice donne un vernis de légalité à cette intervention de l’armée accusée, depuis le début, d’avoir renversé le président via un coup d’Etat.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.