Rigobert Song: « Si j’étais mort, Dieu aurait eu des ennuis »

SongLe miraculé, l’international Camerounais, Rigobert Song a fait part de sa gratitude à l’endroit de tous ceux qui l’ont soutenu pendant ses moments difficiles. Entre la vie et la mort après une crise d’AVC, le joueur a bataillé dur pour revenir parmi les vivants.

« C’était une situation difficile, mais maintenant je vis dans le présent, je ne vis pas dans le passé. Ce qui est important, c’est que je sois en bonne santé. Je ne savais pas ce qui m’arrivait, je ne savais même pas que je me battais entre la vie et la mort. C’est quand je suis sorti du coma que j’ai été informé de tout ce qui se passait. C’est à ce moment que j’ai su que j’avais le soutien de plusieurs personnes. Tout le monde voulait savoir ce qui se passait. Tous ces gens ont mis Dieu dans le pétrin, parce que tout le monde dans cette situation priait. Si j’étais mort, Dieu aurait eu des ennuis ! Tout le monde priait, en demandant : Dieu, s’il te plait, ne fais pas ça, ne prend pas Rigobert. Je dis merci à tout le monde de m’avoir aidé à revenir. Je reviens, je suis prêt, en forme et j’aime mon travail », témoigna le joueur.

Tourné plus vers les œuvres humanitaires notamment à travers son projet d’installation des cliniques pour enfants, le joueur contribue à l’amélioration du quotidien de certaines familles.

Visiblement le bon Dieu lui a redonné cette chance de vie pour accomplir de bonnes œuvres.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.