Afrique: voici les présidents qui pourront quitter le pouvoir en 2018

294 total views, 9 views today

president africainLa plupart des chefs d’Etats africains ont réussi à se maintenir au sommet à coup d’amendements de la Constitution de leur pays.

Alors que Paul Biya du Cameroun occupe la présidence depuis 35 ans, Yoweri Museveni de l’Ouganda cumule 31 ans de règne, Faure Gnassingbé du Togo s’accroche à son fauteuil en dépit des voix qui s’élèvent pour exiger son départ sans conditions.

Pendant ce temps, Pierre Nkurunziza du Burundi a usé de subterfuges pour se maintenir au pouvoir. Idem pour Denis Sassou-Nguesso du Congo.Son voisin Joseph Kabila de la RD Congo est secoué ces derniers jours par des manifestations de rues de l’opposition qui demande à ce dernier de quitter le pouvoir.

Dans la foulée, si Robert Mugabe a été contraint de démissionner de la présidence de Zimbabwe, après 37 ans de règne sans partage, d’autres dirigeants devraient également prendre leur retraite, à l’issue des échéances électorales prévues dans plusieurs pays sur le continent en 2018. Enfin, s’ils sont défaits dans les urnes bien sûr.

Voici les pays africains qui connaîtront des élections en 2018, avec nos confrères de BuzzAfrica

1- Sierra Léone 

Plus de 3 millions d’électeurs seront attendus aux urnes le 7 mars 2018 pour les élections présidentielles après deux mandats du chef de l’État Ernest Bai Koroma.

Sierra Leone: Présidentielle 2018, pouvoir et opposition désignent leur candidat respectif

 

2- Egypte

Le président sortant, Abdel Fattah al-Sissi, dont le mandat se termine en 2012, a été élu pour une deuxième et dernier mandat en 2014.

La présidentielle égyptienne étant la quatrième élection présidentielle de l’histoire de l’Égypte, après celle de 2005, celle de 2012 et celle de 2014, doit avoir lieu entre le 8 février et le 8 mai 2018.

Les candidats de la présidentielle
 

3- Mali

La prochaine élection présidentielle se tiendra en Juillet 2018.

4- Soudan su sud

Prévues initialement pour 2015, elles sont finalement reportées en 2017 puis en Juillet 2018.

Salvar Kiir, actuel Président du Sud Soudan

 

5- Cameroun

Âgé de 85 ans, le président Paul Biya est au pouvoir depuis 1975. Finalement, c’est en Octobre 2018, que se tiendra la prochaine présidentielle du Cameroun.

6- République Démocratique du Congo

Le République Démocratique du Congo dont l’actuel président est Joseph Kabila est au pouvoir depuis 2006.

Cependant, certaines personnes affirment qu’il aura des élections présidentielles en 2018 si seulement si Joseph Kabila quitte le pouvoir fin 2017.

Si tout se passe bien…, ces élections auront lieu en octobre ou décembre 2018.

7- Madagascar

La Commission électorale nationale indépendante (C.E.N.I) a promulgué le calendrier du prochain scrutin présidentiel.

D’après cette entité œuvrant dans l’organisation des élections, celle de la présidentielle de 2018 se tiendra entre le 25 novembre 2018 et le 25 décembre 2018. Selon les textes régissant l’élection législative malagasy, mentionnés dans l’Article 40 de la constitution, l’élection présidentielle devrait être organisée soixante jours avant le quinquennat du Chef d’État au pouvoir, c’est-à-dire avant la date d’expiration du mandat actuel du Président. D’ailleurs, La CENI est en train de faire une sensibilisation citoyenne pour optimiser la participation active des Malgaches à voter et surtout à conscientiser les électeurs sur l’importance du vote.

 

8- Zimbabwe

Les élections présidentielles au Zimbabwe devait avoir lieu dans le courant de l’année 2018, probablement entre juillet et août. Il s’agira d’élire le président de la République au suffrage universal direct, pour un mandat de cinq ans.

Vu les événements qui se sont déroulés récemment au Zimbabwe, qui ont entraîné la démission du président sortant Robert Mugabè, la nouvelle date des élections demeure inconnue.

 

 

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.