Libye: l’ONU veut accueillir 1.300 réfugiés « vulnérables »

117 total views, 3 views today

HCRD’ici à fin du premier trimestre 2018, l’ONU compte accueillir 1.300 réfugiés qui subissent des violences inhumaines et vivent dans des conditions  » vulnérables » en Libye.

« C’est un appel désespéré à la solidarité et à l’humanité. Nous devons faire sortir de Libye aussi vite que possible les réfugiés extrêmement vulnérables »,  a indiqué Volker Turk, responsable de la Protection au HCR.

Selon les chiffres l’Organisation internationale pour les migrations, « 15.000 migrants croupissent dans des centres de rétention officieusement contrôlés par le gouvernement d’union nationale libyen (GNA) ».

Au lendemain de documentaire diffusé sur CNN, l’HCR a évacué une vingtaine de migrants vulnérables – 15 femmes, six hommes et 4 enfants, érythréens, éthiopiens et soudanais – vers le Niger.

A en croire l’AFP, des milliers de migrants cherchant à se rendre en Europe sont emprisonnés dans des centres en dehors de tout contrôle, « Beaucoup de réfugiés, de demandeurs d’asile et d’apatrides sont victimes en Libye de graves violations des droits de l’homme, y compris de différentes formes de traitement inhumain, cruel et dégradant », a averti le HCR.

D’après Volker Turk, « étant donné les besoins humanitaires imminents et la détérioration rapide des conditions dans les centres de détention en Libye, le HCR travaille activement pour organiser plus d’évacuations vers le Niger dans les prochaines semaines et les prochains mois ».

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.