Niger: Noël avant l’heure pour les militaires de Barkhane avec Macron

Le président Français multiplie ces derniers temps des déplacements en Afrique. Emmanuel Macron s’envole ce vendredi soir pour le Niger où il fêtera Noël, samedi, avec un jour d’avance, sur la base aérienne de Niamey.

Pour la petite information, « le président emmène dans son avion le chef cuisinier de l’Elysée, Guillaume Gomez, qui concoctera ce repas de Noël », renseigne Le Figaro.

L’ambition est de marquer son soutien aux militaires déployés dans le cadre de l’opération Barkhane avec les soldats Français engagés contre les djihadistes.

Ce choix d’un déplacement au Niger constitue aussi, souligne l’Elysée, un « signal politique fort adressé à un partenaire qui est engagé sur tous les fronts ».

En d’autres termes, cette visite est l’occasion de mettre l’accent sur la lutte contre les groupes djihadistes au Sahel. Elle s’inscrit aussi dans le cadre de la mobilisation contre les réseaux de passeurs, faisant du trafic d’êtres humains et organisant des filières de migration.

Selon plusieurs médias français, Macron rencontrera samedi midi son homologue Nigérien Mahamadou Issoufou. Il sera notamment question de la G5 Sahel, cette force d’intervention anti-djihadistes réunissant le Mali, le Burkina Faso, le Tchad, le Niger et la Mauritanie, qu’Emmanuel Macron veut voir grandir et pour laquelle il cherche davantage de financements internationaux.

Pour rappel, le dispositif Barkhane compte encore 4 000 hommes, une quinzaines d’avions, des drones de surveillance, etc. Epaulé sur le plan financier par les Allemands, les Italiens et, bientôt, des pays arabes comme l’Arabie saoudite, Paris mise sur la montée en puissance du G5 Sahel, une force d’intervention conjointe du Niger, du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et de la Mauritanie pour lutter contre les djihadistes.

 

 

 

 

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *