Zimbabwe : Mnangagwa veut résorber le déficit budgétaire

Avec une dette d’un milliard de dollars en 2017, le Zimbabwe prend les taureaux par les cornes afin de combler le déficit budgétaire.  Le nouveau président , Emmerson Mnangagwa compte ouvrir très prochainement le capital de huit entreprises publiques, notamment la compagnie aérienne et l’opérateur de fourniture d’électricité dans le pays, Selon le site d’information, AfriqueLaTribune.
Le déficit budgétaire du pays a atteint 1,82 milliard de dollars, soit 11,2% du PIB en 2017, alors que l’objectif initial du gouvernement était de maîtriser ce dernier à 400 millions de dollars.

«Nous diluerons notre participation dans ces entités et notre participation pourrait atteindre 0% dans certaines entités», a indiqué Terence Mukupe, vice-ministre des Finances.

En tout, le Zimbabwe possède en partie ou en totalité 92 entreprises, dont la plupart enregistrent des pertes depuis des années, en raison de problèmes de gestion, de hausse des coûts d’exploitation et d’équipements désuets, rapporte AfriqueLaTribune.

Réagissez sur: africatopforum.fr

One thought on “Zimbabwe : Mnangagwa veut résorber le déficit budgétaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.