«Pays de merde»: les dirigeants africains en colère contre Trump

Les dirigeants africains sont entrés en courroux après les propos « outrageux » tenus par le président américain Donald Trump.

Après le Botswana qui a convoqué l’ambassadeur américain pour protester contre des propos « irresponsables », « et répréhensibles », c’est au tour du président sénégalais Macky Sall d’interpeller l’ambassadeur américain à Dakar.

En Afrique du sud, c’est l’ANC, le parti au pouvoir qui s’est prononcé en qualifiant les propos du patron de la Maison Blanche « d’offensants » apprend-t-on de Rfi.

Pour rappel, les ambassadeurs du groupe africain à L’ONU ont exigé vendredi, dans un communiqué au langage très fort, « rétractation » et « excuses » au président américain Donald Trump, condamnant ses « racistes ».

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.