Nigéria: les lycéennes captives de Boko Haram, font allégeance à Abubakar Shekau

128 total views, 3 views today

Les familles des lycéennes enlevées dans l’Etat de Borno par  Boko Haram risquent de ne plus revoir leurs filles, du moins, pas de si tôt. Sur une vidéo 21 mn, mise en ligne lundi, on peut voir  ces dernières prêter allégeance à la secte islamiste tout en appelant à suivre le « califat ».

Des lycéennes de Chibok sont apparues lundi dans une récente vidéo dans laquelle elles appellent  et vantent la secte Boko Haram.

En effet, 14 lycéennes de Chibok ont déclaré dans ladite vidéo qu’elles ne désiraient plus retourner chez elles tout appelant Abubakar Shebau , leur « père ».

« Nous sommes les filles de Chibo . Par la grâce de Dieu, nous ne vous reviendrons pas », affirme l’une des jeunes filles s’exprimant au nom du groupe, dont trois tiennent des nourrissons dans leurs bras, rapporte le site d’informations Koaci.

Dans la vidéo, souligne la même source, la jeune fille plaint toutes celles qui ont choisi de retourner au Nigeria :  » Dieu vous a bénies et vous a amenées au caliphat mais à la place, vous avez choisi de retourner dans la mécréance.

La jeune fille s’est également adressée à leurs parents : « Vous devez vous repentir (…) les flammes de l’enfer sont votre destin si vous ne vous repentez pas, car Allah nous a créés pour que nous l’adorions.  Notre père Abubakar Shekau, qui nous a mariées. Nous vivons dans le confort Abubakar Shekau est notre chef. », dit- elle.

A noter que sur les 276 jeunes filles kidnappées dans l’Etat du Borno, seules 57 d’entre elles sont parvenues à s’échapper dans les heures qui on suivi leur rapt.

En 2016 , 107 ont été retrouvées, secourues ou libérées aux termes de négociations entre le gouvernement et les islamistes.

Dans un récent rapport, Amnesty international a estimé que plus de 2 000 femmes et fillettes avaient été enlevées par Boko Haram depuis le début de l’année 2014.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.