Burkina Faso: le Balai citoyen accuse le gouvernement de « mauvaise gestion »

« Nous pensons que le gouvernement détruit toute la fenêtre d’opportunité que l’insurrection avait représenté pour le peuple burkinabè. En deux ans, on a l’impression que tout est fait pour que les Burkinabès regrettent leur insurrection.. Il faut que ce gouvernement sache d’où il vient pour savoir où il va aller », c’est en ces termes que Guy Hervé Kam,  porte-parole du Balai citoyen s’est exprimé en interpellant le président Roch Marc Christian Kaboré et son gouvernement à mieux se pencher sur la gestion du pays.

Tout en accusant le gouvernement burkinabé pour son manque de vision et sa mauvaise gestion du pouvoir, le mouvement ( qui a été à l’avant-garde du putsch qui a permis de mettre dehors Blaise Campaoré ) estime qu’il s’est montré jusque-là incapable de proposer des solutions innovantes aux préoccupations des travailleurs burkinabè.

Au vu de la fronde sociale, le Balai citoyen qualifie « d’approximative » la gestion du pays et il pointe du doigt l’incapacité du gouvernement à articuler une politique « cohérente de gestion », rapporte RFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *