GRÂCE AU STATUT JEI ACCORDÉ DE 2008 À 2016, UMALIS A REDISTRIBUÉ PLUS DE 1,2 MILLION D’EUROS À SES CONSULTANTS

La société de portage salarial, UMALIS GROUP SA, a demandé à l’Administration Fiscale française, la reconnaissance du statut de Jeune Entreprise Innovante ( JEI ). Ce statut lui ayant été accordé pour une durée de 8 ans, elle a pu bénéficier d’une exonération de cotisations patronales pour son personnels affecté à des travaux de recherche.

 

En 2008, Christian Person, fondait Umalis Group (ex Portage SI), une société de portage salarial, innovante et ambitieuse. Cotée en bourse depuis 2014, Umalis a pu, au bout de ces quelques années, se forger une bonne réputation et se placer parmi les entreprises de portage salarial les mieux recommandées.

Ayant pour mission principale l’accompagnement d’experts en quête d’autonomie et d’indépendance professionnelle, Umalis se consacre aussi à la réalisation de travaux de recherche et de développement sur les nouvelles formes d’emploi.

Grace à son pôle exclusivement dédié à la recherche, composé de plus de 10 docteurs en informatique et sciences humaines, le groupe réalise des travaux pluridisciplinaires en sociologie, en sciences du management et de gestion et en informatique.

Un investissement d’une importance considérable avec des charges liées aux activités de recherche dépassant 15% des dépenses globales de la société.

Ayant répondu éligible aux critères de la Jeune Entreprise Innovante (JEI), Umalis Group a obtenu par rescrit un accord officiel de la reconnaissance de ce statut depuis 2008.

Pendant 8 ans, Umalis a été considérée par l’Administration fiscale comme une JEI . Un statut avantageux et reconnu, que la société a réussi à obtenir grâce aux efforts consentis dans la réalisation et la valorisation de ses projets de R&D.

Umalis avait associé un grand nombre de ses portés à ses travaux de recherche et d’innovation en particulier sur la modélisation informatique des process d’un incubateur d’entreprises :

 

JEI

Exonération JEI: Un avantage partagé avec les consultants en portage salarial de UMALIS !

Le label JEI a permis à la société Umalis Group de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux et d’une exonération des cotisations patronales de sécurité sociale pour les personnes participant à la recherche.

L’exonération JEI a été de plus de 1,2 Millions d’Euros sur 8 ans, et ce sont des centaines de salariés portés qui en ont bénéficié du fait des frais de gestion de portage très faible ( 1 à 6% ).

Grâce à ces exonérations JEI, Umalis a limité les frais de gestion payés par ses consultants portés à des taux très faibles, variant entre 3 et 6 %.  Umalis à donc pu offrir  à ses consultants des offres de portages  plus intéressantes, en toute transparence et sécurité.

Le statut Fiscal de la JEI était valable durant les 8 ans qui ont suivi la création d’Umalis. Pendant ces années années la société a pu développer sereinement ses travaux de recherche et améliorer considérablement les services et les offres de portage salarial proposées à ses consultants.

Christian Person trouve que “le label JEI était pour Umalis Group une  opportunité et uen reconnaissance officielle  qui a permis de valoriser nos recherches et les efforts fournis dans le développement des nouvelles formes de travail indépendant dites “Formes d’emploi Hybrides”. Le monde du travail change continuellement et il privilégie  des formes de travail innovantes et atypiques, caractérisées par plus de souplesse et flexibilité.”

Nous avons rencontré à deux reprises, le ministre du Travail de la Tunisie au cours des dernières années. Nous sommes aussi en discussion avec un ministre des Télécommunication d’un pays d’Afrique de l’ouest pour y déployer notre incubateur en ligne et favoriser l’emploi et la création d’entreprise.

En savoir plus :

 UMALIS GROUP de décembre 2008 à décembre 2016, jeune_entreprise_innovante.

 

La REDACTION

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *