Présidentielle 2019 au Nigéria: Obasandjo invite Buhari à « aller se reposer »

Fragilisé par des ennuis de santé, Muhammadu Buhari semble ne plus être en mesure d’assurer ses fonctions de dirigeant du Nigéria, même  si son entourage assure le contraire.  Entre repos médical et allées et venues entre Lagos et la Grande-Bretagne, le chef de l’Etat a été pratiquement invisible sur la scène politique de son pays en 2017.

Dans une déclaration ouverte, l’ancien président Olusegun Obasanjo (photo) a invité M Buhari à ne plus se représenter à la présidentielle de 2019, et lui suggère par la même occasion à de s’offrir un repos.

« Je demande au frère Buhari d’envisager un repos mérité en ce moment et à cet âge. Je continue de lui souhaiter une bonne santé pour profiter de sa retraite de la fonction publique active », a-t-il écrit.

Il précise néanmoins que « le président Buhari n’a pas nécessairement besoin de suivre mon conseil. Mais qu’il s’en soucie ou non, « le Nigeria doit aller de l’avant et aller de l’avant ».

Pour  Obasanjo, l’absence de Buhari dans la gérance des affaires de l’Etat pendant environ 100 jours, a permis à son vice-président d’avoir suffisamment la « latitude pour continuer le travail en son absence » .

Dans sa déclaration, ce dernier a par ailleurs remis en cause le mandat du locataire du palais Aso Rock en évoquant « les pauvres performances » de monsieur Buhari.

La pauvreté, l’insécurité, la mauvaise gestion économique, le népotisme…, voilà entre autres aspects décriés par l’ex-général-président dont le retour aux commandes est à peine voilé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *