Crise économique en Namibie: Geingob délaisse le jet présidentiel et voyage par vol commercial

78 total views, 3 views today

L’économie namibienne est asphyxiée. La dette publique est passée de 2 milliards d’euros en 2013 à près de 5 milliards d’euros en 2017. Depuis sa prise de pouvoir en 2015, le président Hage Geingob tente de redresser la situation économique en multipliant des mesures d’austérité visant à réduire les dépenses publiques.

Du coup,  des milliers de soldats  seront envoyés en congé durant le mois de février parce que l’armée n’a plus d’argent pour les nourrir, rapporte BBC Afrique.

Selon les informations rapportées par un journal privé du pays, souligne la source, « l’armée n’est même plus en mesure de payer les factures d’eau et d’électricité dans sept bases militaires ».

Soucieux du bien être des populations, le chef de l’Etat a même cessé d’utiliser le jet présidentiel et s’est rendu au récent sommet de l’Union africaine en Éthiopie par un vol commercial régulier. C’est le même moyen de déplacement dont il s’est servie pour ses vacances en décembre  dernier.

Autre mesure forte:  le président Hage Geingob a interdit aux fonctionnaires d’effectuer des voyages d’affaires à l’étranger.

« Aucune demande de voyage à l’étranger des ministres, sous-ministres et autres responsables politiques ne sera examinée avant la fin du mois de février », a indiqué un communiqué de la présidence.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.