Le blanchiment de peau, cette « anomalie » à éradiquer à tout prix au Ghana

18 Vues, 2 Aujourdhui

Très répandu en Afrique noire, le blanchiment de peau  est  interdit au Ghana. Tout comme certains pays de la sous région ouest africaine à l’instar du Nigéria, de la Côte d’ivoire, le Ghana a en 2017, interdit toute importation ou vente des crèmes éclaircissantes.

Malgré ces interdictions, les produits éclaircissants traversent les frontières. Les autorités du pays procèdent par des campagnes et la valorisation de la peau naturelle pour endiguer ce phénomène.

Rappelons qu’au cours de l’élection au concours de beauté’ Miss Ghana 2017’, une candidate a été disqualifiée pour raison de dépigmentation de la peau. Les services d’immigrations sont également montés au créneau.

Dans la foulée, un film d’animation ‘’Barbie noire’’,  réalisé par une ghanéenne, Comfort Arthurn, véhicule des messages conscients dans le cadre de la campagne contre la dépigmentation.

“Les gens utilisent ces produits sur leur peau, et cela a beaucoup d’effet à la fois physiquement sur la peau et aussi émotionnellement. A travers Black Barbie – le film que j’ai fait, je voulais éduquer les spectateurs sur l’amour de soi, aimer votre peau et ce que vous êtes quelques soit les regards des autres “, a expliqué l’artiste.

Les autorités ghanéennes comptent bien éradiquer cette mentalité selon laquelle la dépigmentation est la voie par excellence de la beauté. Il faudrait que chaque personne s’accepte et se valorise telle quelle.

Pour le dermatologue ghanéen, Edmund Delle, d’après Africanews, la dépigmentation n’est pas un luxe à se payer. Il explique : “La peau est le plus grand organe, et sous votre peau vous avez beaucoup de vaisseaux sanguins, donc quand vous appliquez ces crèmes sur tout le corps, parce que la majorité d’entre eux, l’applique sur le visage et sur les mains – ils sont absorbés dans le sang et Puisque certaines de ces crèmes utiliser pour le blanchiment contiennent des métaux, des métaux lourds comme le mercure, du plomb, ils sont absorbés dans la circulation sanguine et ils affectent votre cerveau, ils affectent votre rein et ils affectent aussi votre foie”.

Image de prévisualisation YouTube
Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *