Rwanda : Kagame mise sur les partenariats public-privé pour une « innovation durable »

101 total views, 3 views today

Lors de son discours inaugural au forum Africa Business and Investment à Addis Abeba cette semaine, le président rwandais Paul Kagame a demandé l’aide du secteur privé, gage d’une innovation durable.

Paul Kagamé, héros de la réforme de l’administration rwandaise, veut davantage miser sur le secteur privé pour dynamiser certains secteurs clés dans son pays. Il a réitéré son appel aux privés déjà présents, dans des domaines comme la santé, à plus de coopération.

Pour ce faire, l’actuel président de l’Union Africaine a cité les partenariats de son gouvernement avec le secteur privé, en particulier dans la technologie des drones, comme un exemple de la façon dont les entreprises et les gouvernements africains peuvent collaborer pour produire des solutions durables au bénéfice des peuples du continent.

« Nous travaillons en partenariat avec une société américaine, Zipline, pour mettre au point un avion à drone afin de fournir du sang et d’autres fournitures médicales dans les zones rurales. Nous pouvons faire beaucoup plus lorsque nous coopérons », a-t-il solennellement lancé.

Il a ajouté qu’au Rwanda, les partenariats ont permis au secteur public d’économiser beaucoup d’argent et ont contribué à améliorer la productivité, en particulier dans les soins de santé.

En effet, la campagne du président Kagamé pour de nouveaux partenariats public-privé intervient quelques jours après l’annonce de la Commission du haut débit de l’ONU en ce qui concerne ses objectifs portant sur la mise sur Internet les 3,8 milliards de personnes non connectées d’ici 2025. Les objectifs de 2025 visent à élargir l’infrastructure mondiale à large bande et l’accès à Internet pour soutenir les objectifs de développement durable.

L’idée est de faire en sorte que les services à haut débit soient abordables dans les pays en développement, à moins de 2% du revenu national brut mensuel par habitant.

Sur cette piste également où le Rwanda fait un effort considérable, le Chef de l’Etat rwandais espère une participation du secteur privé, précisément dans son pays.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.