RD Congo: Joseph Kabila va quitter le pouvoir en juillet

120 total views, 3 views today

Le départ de Joseph  Kabila est un sujet sensible depuis l’année dernière. Dès lors, le pays est plongé dans une crise qui ne cesse de s’enliser. Le ministre de la Communication, Lambert Mende a fait une confidence à la chaîne Voice Of America sur le départ du président.

Lors de la prochaine élection présidentielle prévue pour décembre 2018, Joseph Kabila ne se représentera pas pour un troisième mandat. Une décision qui respecte le corps et la lettre de la Constitution congolaise. Dans un entretien accordé à la chaîne VOA,  M. Mende a laissé entendre que le chef de l’Etat nommera d’ici juillet, un successeur.

« En aucun cas, le président ne va violer la constitution. Nous ne sommes dans aucune procédure de modification de la Constitution qui passe par un référendum. Nous sommes dans les préparatifs des élections. La constitution ne prévoit pas que le président puisse se représenter une troisième fois consécutive », a-dit le ministre.

Le mandat du président était arrivé à échéance en décembre 2016. Mais la tension dans le pays a contraint l’Eglise a signé un accord dit de « Saint Sylvestre » avec le gouvernement.

C’est dans ce contexte que l’organisation des élections est devenue un sujet problématique puisque le gouvernement annonce ne pas avoir les moyens pour en organiser. Le pays s’est retrouvé dans une crise sans pareil qui a fait déjà des morts, des agressions sur des prêtes catholiques, des enlèvements et autres violations de droits de l’homme.

 

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.