Lomé accueille une conférence sur l’économie Bleue du 29 au 30 mars prochain

Du 29 au 30 mars prochain, le Togo va abriter une conférence sur l’économie bleue. Organisée par « Ensemble, le Togo ! », elle vise à faire découvrir aux uns et aux autres les grands principes de l’économie Bleue que sont entre autres: imiter la nature, recycler l’infini et redonner espoir.

L’objectif principal de cette conférence est d’Inciter la jeunesse togolaise à plus oser l’entrepreneuriat, l’offrir des alternatives à l’insertion professionnelle. Il vise aussi la création d’un centre de formation à la pratique de l’économie bleue au Togo, mais aussi de contribuer à la réduction du taux de chômage au Togo.

Bref, il s’agirait de créer des milliers d’emplois, de la richesse nationale, et agir sur la nature en contribuant à protéger l’environnement.

Pour ce qui est d’imiter la nature, les organisateurs se fonde sur cette théorie : « Lorsque l’on partage un bien matériel on le divise, lorsque l’on partage un bien immatériel on le multiplie » Cette formule de Serge Soudoplatoff, résume assez bien l’idée qu’une économie de la connaissance est indispensable à l’existence d’une Economie Bleue et de surcroit, d’une Economie circulaire. Ce thème sera développé lors de cette conférence à Lomé.

Les jeunes Togolais pourraient apprendre qu’ils peuvent changer leur pays en produisant sur de nouveaux schémas économiques soucieux de leur environnement si le Togo applique le principe de « REDONNER ESPOIR ». Plus loin, ils soutiennent que si le Togo adoptait l’économie Bleue, chaque habitant pourrait bénéficier de « TROIS REPAS PAR JOUR ».

Des conférenciers de renommée internationale  sont donc attendus à Lomé pour présenter les grands principes de cette nouvelle économie.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.