Entrepreneuriat: 15 startups ivoiriennes à suivre en 2018

La Côte d’Ivoire est un pays propice à l’entrepreneuriat de jeunes. Ils sont de plus en plus nombreux, ces jeunes, à investir dans différents secteur du pays. Avec l’émergence de jeunes entrepreneurs, l’économie locale enregistre un réel dynamisme. Pour soutenir cette dynamique, l’Association 3535, fondée par l’ivoirien Richard Seshie, lui-même entrepreneur, a effectué un travail de recherche approfondi auprès d’entreprises de Cote d’Ivoire qui existent depuis moins de 4 ans et pilotés par des jeunes. De cette exploration, est née une sélection des 15 jeunes pousses que l’Association 3535 juge « prometteuses ».

Africa Top Sucess vous propose de découvrir les cinq premiers

AFRICA CONTENT GROUP
Créer du contenu marquant ou viral sur Internet, c’est ce qu’Africa Content Group réalise pour des entreprises en concevant des articles, en réalisant des illustrations, des vidéos, et par du conseil stratégique. Cette agence de communication digitale est propriétaire de Buzzyafrica.com, un site web qui présente le meilleur du buzz africain avec une communauté de 100 000 fans sur Facebook et #EdithAtesté, des vidéos courtes qui testent de nouveaux produits d’entreprises et donnent une opinion au consommateur. La structure fondée par Edith Brou, démissionnaire de son emploi 4 ans plus tôt, compte aujourd’hui 8 collaborateurs à plein temps pour 70 millions de FCFA de trésorerie engagée en 2017.

CINETPAY
CinetPay est un service de paiement et de transfert d’argent qui permet aux marchands en ligne et hors-ligne d’accepter des paiements par mobile money. Pour les particuliers, un code unique est généré à partir du téléphone mobile, permettant de faire des achats en ligne sans besoin de compte bancaire, ni de carte de crédit. Le duo Idriss MarcialMonthe et Daniel Dindji ont eu leur idée après la création d’un site de vente de noms de domaines où ils étaient régulièrement confrontés au problème de moyen de paiement local accessible à tous les ivoiriens. Lancée en mai 2016, CinetPay compte à ce jour 250 marchands actifs, 150 à 200 000 transactions par mois et 11 collaborateurs à plein temps. Idris et Daniel compte lancer cette année, un terminal de paiement (TPE) multi-opérateurs mobile money. Ils devraientaussi annoncer sous peu une levée de fonds réussie pour cette startup qui « veut démocratiser le paiement en ligne en Afrique ».

GREEN COUNTRIES
Diplômé d’un Master 2 en Développement Durable au CERAP d’Abidjan, Kouakou Sylvère voulait combattre les présumés cas de cancer causés par une utilisation abusive des engrais dans l’agriculture. Depuis, son projet dénommé « Green Countries » est devenue une véritable entreprise. Sur un site d’1,8 ha situé à Bingerville, Green Countries collecte des déchets organiques auprès d’entreprises et qui sont ensuite transformés en compost naturel, commercialisés en sacs de 50Kg et de 10 Kg sous la marque ATOU et rachetés par des entreprises agricoles et agro-industries locales.
Avec 2500 tonnes de déchets valorisés pour plus de 400 tonnes de compost produit et un chiffre d’affaires de près de 70 millions, Green Countries prévoit d’agrandir significativement ses opérations en 2018.

INSTANT CHOCOLAT
Ancien banquier, Axel-Emmanuel a tout plaqué pour se former et devenir chocolatier. Champion de Côte d’Ivoire de chocolat-pâtisserie et vice-champion des chocolatiers d’Afrique 2014, il cofonde en 2015 « Instant Chocolat » spécialisé dans la fabrication de chocolat artisanal et d’emballages personnalisés avec Yvan Patrick Akré et Mac Arthur Kouassi. La startup produit des tablettes de chocolat nature, au lait, à la banane plantain, au gingembre, vendues dans des grandes surfaces mais aussi des pièces artistiques en forme de masques Zaouli, de peignes afros ou de tabourets. De 5 tonnes par an vendues en 2016, l’entreprise vend à présent 1,5 tonne de chocolat par mois et est devenue le premier chocolatier 100% ivoirien à entrer dans les rayons du DutyFree de l’aéroport d’Abidjan.
L’entreprise travaille désormais à installer des chocolateries en milieu rural, en transmettant le savoir-faire aux femmes des planteurs pour produire du chocolat équitable. 5 coopératives produisent déjà 1 tonne de chocolat chacune par mois alors que la Cote d’Ivoire compte 2500 coopératives certifiées.

INVESTIV
Agronome formé au Canada, Aboubacar Karim âgé de 22 ans est rentré dans son pays, la Côte d’Ivoire, où il a créé son entreprise Investiv. Investiv fait usage de Drones dans l’agriculture pour effectuer des images aériennes de champs; permettant ainsi de connaître exactement les superficies des terrains, de faire la simulation et la prévision de récoltes, de diagnostiquer des parcelles touchées par la maladie et d’apporter des traitements phytosanitaires. Aboubacar Karim rêve de faire de son pays, un territoire où l’agriculture ne dépend plus du climat grâce à l’agriculture dite de précision. En moins d’un an, il compte 6 employés permanents, 2500 hectares cartographiés et plus de 800 producteurs accompagnés.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.