Togo: L’UFC émet le vœu d’un dialogue « sincère »

Le dialogue politique togolais est prévu au 15 février prochain.  Le compte à rebours étant déclenché, chaque parti émet le vœu qui le sied le mieux. L’Union des Forces pour le Changement (UFC)  s’est félicité lundi de l’annonce du dialogue politique en vue de trouver une solution aux problèmes politiques qui minent le vivre ensemble, en particulier les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

« L’UFC lance un appel solennel à tous les acteurs politiques togolais afin qu’ils fassent preuve de courage  pour réaliser une entente politique historique dont l’enjeu est une Nation togolaise réconciliée et tournée vers des tâches de réduction de la misère, de la pauvreté et du développement économique.

Le dialogue doit être inclusif, constructif, franc et sincère », souligne un communiqué du parti.

Il demande par ailleurs que les protagonistes puissent placer les intérêts de la Nation au-dessus de toute considération partisane en vue d’aboutir à une résolution pacifique et prometteuse pour tout le Togo.

« Les intérêts supérieurs de la Nation Togolaise doivent être prioritaires.

L’UFC réaffirme sa disponibilité à œuvrer dans le cadre de ce dialogue pour la résolution définitive de la crise » poursuit ce communiqué signé par le premier vice-président El Hadj Brim BOURAÏMA –DIABACTE.

Il y a quelques jours, le parti politique Nouvel Engagement Togolais (NET) a aussi appelé les partis à la sincérité de même que les représentations diplomatiques accrédités au Togo.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.