Dialogue inter-togolais: Nicolas Lawson dit n’en a rien à foutre !

35 total views, 1 views today

Alors que toute la classe politique togolaise s’agite autour du dialogue qui s’ouvre jeudi prochain, Nicolas Lawson, le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR) dit ne pas être concerné par ces pourparlers, censés décrisper la crise qui secoue le pays depuis environ six mois.

Reçu mardi chez nos confrères de Nana Fm, une radio privée de la capitale, Nicolas Lawson s’est refusé de faire des supputations quant à l’issue de ce dialogue. « Qu’est ce que j’ai à foutre dans cette affaire. Que ceux qui se réclament protagonistes de la crise y aillent », a t-il pesté.

Reconnu pour ses sorties tonitruantes, ce dernier a par ailleurs qualifié de « criminels de la République », ces protagonistes pour « avoir détruit l’économie du pays ».

Toujours dans le même registre, et  contrairement à certains de ses pairs qui pensent que l’armée doit prendre part à ces discussions, pour le leader du PRR, « l’armée est apolitique et n’a rien à foutre dans cette affaire. Elle est sous les ordres du civil. Les gens mélangent tout et font du n’importe quoi ».

Il a enfin fustigé le fait que depuis la période coloniale, le Togo ait toujours développé une politique d’intolérance. Il a donc brandi un carton rouge aux « charlatans » de la politique togolaise qui veulent toujours qu’il y ait deux camps politiques qui s’affrontent. Il souhaite qu’il n’y ait qu’un seul camp, celui du peuple.

 

 

 

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.