Togo: participation de l’armée au dialogue, un « non-sens » selon Gerry Taama

30 total views, 3 views today

Après six mois de manifestations et de grogne politique contre le pouvoir de Faure Gnassingbé, le dialogue entre opposition et pouvoir débute finalement le 15 février prochain. Mais des interrogations se posent depuis quelques semaines sur la participation ou non de l’armée aux discussions. Plusieurs acteurs de la scène politique reconnaissent en effet le poids de l’armée dans l’histoire politique du Togo. L’ancien premier ministre Agbeyomé Kodzo, président de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (Obuts), a appelé à un dialogue inclusif. Il a aussi proposé que l’armée ait son mot à dire dans ledit dialogue.

Ce n’est pourtant pas l’avis de Gerry Taama, président du Nouvel Engagement Togolais (NET), lui-même ancien militaire. Saint-cyrien, il estime que l’armée devrait être laissée en dehors de « nos histoires politiques ». Selon lui, il ne faut pas tenir compte du fait que « l’armée est une des composantes de la crise politique ». Mais au contraire, la grande muette est un « corps de l’administration soumis à l’exécutif. Pour défendre sa position, Gerry Taama s’appuie sur la constitution en vigueur. La loi fondamentale stipule en son article 77 que c’est sous l’autorité du Président de la République que le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation et dirige l’administration civile et militaire.

L’armée togolaise soumise à l’exécutif

Le président du NET s’appuie ensuite sur le caractère républicain et apolitique de l’armée que consacre l’article 147 de la Constitution. « Elles sont entièrement soumises à l’autorité politique constitutionnelle régulièrement établie. Pour faire bref, les forces armées sont soumises au gouvernement et à leur commandant en chef qui est le président de la République », rappelle le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2015. Gerry Taama précise ensuite que les faits d’arme de militaire tués en protégeant l’ancien Premier ministre Joseph Koffigoh qui représentait une autorité constitutionnelle.

Gerry Taama soutient donc que la participation de l’armée au dialogue politique est un non-sens. Il évoque ensuite qu’en l’absence d’un ministère de la défense autonome, les forces de l’ordre sont exclusivement soumises au chef de l’Etat. Ce qui implique que tout usage disproportionné ou illégal de la force publique ou des forces armées est du ressort de l’exécutif. Cette situation s’explique aussi par l’absence de tribunaux militaires. La loi a déjà été votée mais n’est pas toujours mise en œuvre. Une réalité que dénonce Gerry Taama. « L’assemblée nationale, par le biais de la commission sécurité et défense, devrait jouer un rôle d’encadrement et de contrôle de nos forces de défense aussi », affirme le président du NET.

Réagissez sur: africatopforum.fr

One thought on “Togo: participation de l’armée au dialogue, un « non-sens » selon Gerry Taama

  1. Témoignage ! Je m’appelle Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c’était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu’au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j’en ai parlé avec une amie qui m’a donné les coordonnés d’un Marabout HOUNON AZE à qui je devais m’expliquer. Comme j’aime beaucoup mon mari j’ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m’a promis de me le faire revenir à la maison. J’ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu’il a pu me fait,et bien sure on s’est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie,je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
    Email: feticheurchango@gmail.com
    Téléphone ou whasapp : +229 66 54 77 77

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.