Nigéria: Buhari siffle la fin de Boko Haram

47 total views, 1 views today

Boko Haram tend-elle vers  sa fin ? Le président du Nigéria répondrait par l’affirmative. Muhammadu Buhari a estimé mardi que l’on est en train d’assister aux derniers instants de vie de cette secte qui a coûté la mort à des milliers de personnes dans la sous-région.

Le Président Buhari qui recevait la lettre d’accréditation du Nonce Apostolique du Saint-Siège au Nigeria a donc profité pour évoquer les sujets d’actualité du pays, notamment la corruption et surtout le sujet Boko Haram.

La lutte contre Boko Haram  est une grande préoccupation du président Buhari. Dans son intervention, le Président Buhari s’est longuement exprimé sur les efforts en cours pour arriver à bout de la secte islamique et la déloger de ses camps. L’armée nigériane s’investit à fond selon lui,  pour ne pas permettre à la secte de s’étendre d’avantage dans les régions du pays en recrutant des jeunes.

Pour lui, les assauts répétés de l’armée nigériane sont en train de donner des fruits assez perceptibles sur le terrain. Le groupe terroriste perd du terrain et cela conduira à la fin du règne de la terreur. Il a également fustigé les agissements des terroristes qui affirment agir au nom de Dieu et reconnu les mérites de l’Eglise catholique qui intervient notamment dans plusieurs domaines dont l’éducation et la santé. Ceci afin de réduire un peu les effets des activités de la secte.

La carte de la justice

Au même moment, les moyens de dissuasion se poursuivent avec l’ouverture lundi du procès de masse de centaines de membres présumés du groupe djihadiste. Ce mardi, Haruna Yahaya, membre de Boko Haram qui a fait partie des ravisseurs qui ont kidnappé plus de 200 lycéennes en 2014, a écopé de 15 ans de prison.

D’autres condamnations devront suivre. L’idée est d’envoyer un message aux éventuels candidats à l’enroulement dans la secte.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.